Recherche appartement, live report des visites

Recherche appartement, live report des visites

Bon en fait pas vraiment live puisqu’il est 23:38 et qu’on a fini depuis environ 6 heures.

On avait rendez-vous ce matin à 9h00 devant l’hôtel avec Stéphane Plaza-san. Alors on s’est dit, comme les Japonais sont hyper ponctuels et qu’il faut donner bonne impression si on veut augmenter nos chances d’avoir l’appart de notre choix, qu’on allait sortir pour l’attendre, à 8h45, histoire d’être là juste avant lui.

8h45. Une Audi A4 Quattro blanche attend de l’autre côté de la rue. C’est Stéphane Plaza-san. Au jeu de l’hyper ponctualité, on a perdu. En même temps quelle idée de jouer à ça contre un Japonais.

Un exemple de ficheIl a tout préparé. Une fiche pour chaque appartement, qu’il nous donne au départ du trajet en quittant le précédent. Une carte de Tokyo avec des petites gommettes qu’il a positionné avec soin (et un code couleur : rouge pour les points d’intérêt signalés par nous, bleu pour les visites d’aujourd’hui, et jaune pour les visites de demain). Entre deux visites, il s’arrête parfois dans d’étranges arrières-boutiques pour aller chercher ou déposer des clés. Tout le parcours est réglé comme du papier à musique.

Les visites s’enchaînent, on enlève et remet nos chaussures à chaque appartement, on peaufine progressivement nos questions récurrentes. Dans la plupart, il y a au moins un truc qui nous gêne un peu. Souvent, une des trois chambres a l’air beaucoup plus petite que les autres et a en fait plutôt vocation à servir de bureau ; les vrais appartements 3 chambres ne sont finalement pas si fréquents. Dans certains, c’est la vue qui ne nous enchante pas.

A 13h, on a déjà vu 10 appartements, beaucoup de très beau, et 1 ou 2 qui se détachent du lot, dont celui qui était déjà dans nos probables favoris avant de venir – La Tour Chiyoda (ci-dessous, la vue depuis le côté est du salon).

03. La Tour Chiyoda (1)
La Tour Chiyoda

Stéphane Plaza-san nous dépose devant une brasserie à la française pour la pause repas, pendant qu’il va s’occuper de papiers ou de clés. Comme on déteste la France (oui oh ça va je rigole) on s’éclipse pour aller plutôt acheter un pique-nique à 1405 yens dans un conbini, et on revient au point de rendez-vous pour la reprise des visites à 14h.

On s’éloigne un peu de notre zone de recherche privilégiée pour aller voir quelques surprises sorties du chapeau de Stéphane Plaza-san. Quelques trouvailles intéressantes, comme un appartement dans un quartier plus résidentiel et moins haut (et moins cher), et surtout un alter ego de La Tour Chiyoda, construit en mars 2016, nommé La Tour Shinjuku Garden.

13-14-15. La Tour Shinjuku Garden (3)
La Tour Shinjuku Garden

L’immeuble est tellement récent qu’il y encore des bâches plastique sur la moquette dans certains couloirs. Comme La Tour Chiyoda, les appartements visités au 32ème et 34ème étages offrent une vue époustouflante sur Tokyo (voir la photo en en-tête de l’article). On visite deux configurations d’appartements différentes : une en angle comme sur la photo montrée par Dra-san sur Facebook, mais dont l’agencement général est moins bien, et un avec des vues sur un seul côté mais mieux agencé à l’intérieur – c’est plutôt pour cette disposition que nous penchons. Autre point fort de cet immeuble : un parc au pied de la tour. Mais le transport pour l’école est moins facile, et il y a moins de quartiers et zones attractifs dans un rayon de 2-3km.

Vers 17h, Stéphane Plaza-san nous ramène à notre hôtel et nous laisse les fiches des appartements proposés pour les visites de demain. De retour dans la chambre, nous regardons avec Google Maps les temps de transports en commun pour l’école – tous trop longs. Nous avons donc terminé nos visites, il faut maintenant faire un choix.

A l’heure qu’il est, nous hésitons donc entre les deux « La Tour » – Chiyoda et Shinjuku Garden. Les deux sont vraiment très bien, les deux ont leurs gros avantages et les deux ont leurs petits inconvénients. On va dormir, demain matin on retourne voir les environs des deux immeubles et on fait le trajet vers l’école en métro, pour voir ce que ça donne en vrai.

Et normalement en milieu de journée on devrait avoir pris une décision. Ensuite, Stéphane Plaza-san fait part de notre candidature au propriétaire (qui est le même pour les deux tours – une énorme compagnie immobilière), et en 1 ou 2 jours on a la confirmation.

Ci-dessous quelques photos des appartements visitées. Elles sont un peu moches, c’était surtout pour nous aider à tout revoir à tête reposée ce soir et à nous souvenir quel nom correspondait à quel appartement. Si vous voulez les noms des immeubles, il suffit de laisser le pointeur sur une photo.

Une réaction au sujet de « Recherche appartement, live report des visites »

Laisser un commentaire