« Houston-san, on a un problème »

Une des joies de l’aménagement dans un logement japonais : les multiples interrupteurs et autres panneaux de commandes, truffés de kanji (les idéogrammes japonais, qu’il est impossible de lire si tu ne le connais pas déjà). Heureusement, il traîne ça et là quelques mots d’origine anglaise inscrits en syllabaire katakana, donnant quelques indices sur la signification de certains boutons. On complète ça avec les notices en anglais simplifiées fournies par le propriétaire, l’appel à un ami et l’utilisation du mode photo de Microsoft Translator, et on peut presque s’en sortir sans tout faire exploser.

Ci-dessous, le pupitre de commandes de notre appartement.

Ci-dessous, l’inauguration de la machine à laver. Incroyable : nos vêtements n’ont pas pris feu.

Comments

  1. Catherine et Philippe JOUIN says:

    Salut les petits cocos,

    On a regardé votre blog, nous vous souhaitons à tous les 4 bon courage, et à bientôt.
    Billy, Catherine et les enfants

Laisser un commentaire