Archives de
Étiquette : chats

Tu veux voir ma collection de chats errants ?

Tu veux voir ma collection de chats errants ?

Pas besoin de posséder un chat, au Japon : on en trouve en libre-service dans les rues. Voici la première partie de ma collection (n°1 à 30) de chats croisés dans les rues à Tokyo, Osaka, Kagoshima, Yakushima, etc. C’est comme une partie de Pokémon Go, mais en vrai. La plupart sont des chats errants. Garanti 0% Cat Café. Black and white🐈 #nekocollection *001 Bunkyo, Tokyo 5th October 2016 #cat #tokyo #japan #blackandwhite #black #white #street #cute #neko #🐈 A…

Lire la suite Lire la suite

Le compromis parfait entre nature et Japon: Yakushima

Le compromis parfait entre nature et Japon: Yakushima

1ere étape de notre séjour à Kyushu, après un rapide passage par Kagoshima: l’ile de yakushima. Si vous hésitez entre destination nature et séjour au Japon, cette île est le parfait compromis.   Pour se rendre sur Yakushima,  c’est soit l’avion, depuis l’aeroport de Kagoshima, soit le ferry. C’est cette dernière option que nous avons choisi. Le Ferry Il existe plusieurs ferry pour se rendre à Yakushima. Le plus rapide est un Jetfoil, qui se rend en 2h sur l’Ile….

Lire la suite Lire la suite

Le gang des chats de Kandoi Beach – Taketomi Jima

Le gang des chats de Kandoi Beach – Taketomi Jima

Le Japon aime les chats et le Japon aime les îles. De sorte que sur les îles, on trouve des chats. Certaines îles en ont fait leur spécialité, l’une d’elle a même le droit à sa propre série sur Netflix (la série s’appelle Shimaneko Biyori – Setouchi Aoshima, mais je ne pense pas qu’elle soit disponible en dehors de Netflix Japon). Aujourd’hui, dans le cadre de notre séjour dans les îles d’Okinawa et de Yaeyama (qui font partie des îles…

Lire la suite Lire la suite

Veuillez pardonner ce déluge de chats…

Veuillez pardonner ce déluge de chats…

… mais il se trouve qu’il y a quelque temps, nous faisions notre baptême de Cat-Café. Après nous être faits jeter comme des malpropres à l’entrée d’un Cat-Café du quartier Harajuku « Sorry, no kids » (connards), nous avons eu la brillante idée de nous documenter sur l’existence d’un établissement dans notre quartier, Takadanobaba (on peut dire Baba si on est pressé). Et il se trouve qu’il y en a justement un (au moins un, d’ailleurs, parce que ce n’est sûrement pas…

Lire la suite Lire la suite